Montréal

J’ai passé le weekend à Montréal.  Je l’adore beaucoup.  Vraiment, c’est une ville inspiratrice.  La raison principale de la visite était l’exposition de Jean-Paul Gaultier au Musée de Beaux-Arts.  Il ne m’a pas déçu.   C’était absolument fantastique!  C’est dommage qu’un spectacle aussi captivant prenne fin le weekend prochaine.  Si vous avez l’opportunité de le voir, faites-vous une faveur – allez-y avant le 2 octobre.  Tandis que j’ai toujours admiré M Gaultier, je ne me doutais pas qu’il était un tel visionnaire.  Vraiment inspiré.

Tout comme la ville de Montréal elle-même.  Il y a un veine artistique dans cette ville.  Dans une période tellement capitaliste,  c’est très réconfortant de voir une ville qui met l’émphase sur la culture des arts.En particulier, c’est tellement poignant quand on vient de Toronto – une ville très belle avec un patrimoine artistique important, se trouve maintenant déchiquetée par l’avarice personelle, d’égoïsme et de discorde.   Toronto est mon chez-moi et, pour ce raison, je suis triste d’être témoin de cette ruine.

Malheureusement, non seulement ici, mais dans presque tout ce pays, on accorde peu d’importance à l’art.  Les artistes sont perçus comme des parasites du système economique.  À quand est-ce que ça remonte?  Comment est-ce arrive?  Quand est-ce que la société a perdu le nord?

Je suis artiste et canadien.  Et je peux dire, avec fierté, que je n’ai jamais pris un don du gouvernement.  Tout ce j’ai, je l’ai gangé de ma sueur, de mon sang et de mon cerveau.  Et en tant qu’artiste, je peux dire sans hésitation que j’ai contribué bien plus à mon communauté que la grand majorité des capitalistes, égöistes et effrayés de l’impôt.  Et je ne suis pas l’exception à quelque règle.

Tout le reste du Canada ferait bien de suivre l’exemple de Montréal.  Tout le monde doit réaliser l’importance de la culture des arts pour nos villes – et pour le pays.  Personne ne va à Montréal pour voir si le taux d’imposition est bas ou pour compter combien de nids-de-poule sont réparés.  Il y a simplement des choses plus importants.

 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *