Bonne Année

C’est le réveillon et – comme tout le monde – je commence à repenser à l’année passée.  Réflexion faite, c’était une bonne année.  Une très bonne année.

Au commencement de 2011, mon objectif était de trouver un meilleur équilibre entre le travail et tout le reste de ma vie.  Bien que ce n’ait pas été absolument parfait, ça a beaucoup amelioré cette année.  Oui, j’ai travaillé trop de weekends.  Mais, à bien y penser, j’ai fait des projets très interessants.  Chaque année, la compagnie se développe.  Mais, cette année, moi, je me suis développé – j’ai amélioré mon métier. J’ai eu beaucoup de grands défis – j’ai travaillé hors de ma zone de confort.  Enfin, je suis content des resultats.

Nous avons fait une piercee dans le monde de film.  J’y suis entré non sans hesitation.  Dans le passé, j’ai eu de mauvaises expériences dans ce domaine.  Heureusement, ce n’était pas le cas cette année.  Complètement l’inverse, en fait – j’ai beaucoup aimé ces projets de films.  Ils ont comblé un vide dans mon esprit créatif.  Il faut que j’utilise une approche différente.  J’ai remporté mon travail – j’ai changé ma methode.  Enfin, je vois tout mon travail sous un autre jour.  J’espère que la trajectoire va continuer l’année prochaine.

À l’origine, j’avais l’intention de maintenir le cap et voir le résultat.  2010 a été une année extrêmement difficile et j’ai voulu reprendre mon souffle.  Le calme n’a pas duré très longtemps, et nous avons commencé à recevoir un nombre flatteur d’offres de nouveau travail.  Nous avons fabriqué beaucoup de chaussures pour les films, et nous avons agrandi notre répertoire de spectacles.  Nous avons reçu des commandes de nouveaux pays (pour nous) – l’Italie et le Brésil.  (Maintenant, nous fournissons des chaussures pour les spectacles dans 9 pays et 4 continents)

J’ai aussi rencontré des gens fantastiques en 2011.  J’ai travaillé pour deux réalisateurs que j’admire beaucoup.  Et avec une costumière que j’adoré depuis mon adolescence.  Aussi, j’ai eu la chance de rencontrer des nouvelles costumières extraordinaires.  Et beaucoup de bons acteurs.

Maintenant, je ne sais pas ce que l’année prochaine me réserve.  Mais, si elle resemble a 2011 tant soit peu, je serai un Jitterbug Boy content. Et, si je peux prendre un ou deux samedis de congé…se serait encore mieux…

 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *